Sclérose en plaques, Ma première interview

Sébastien KUBLER, Patient expert SEP

Encourager les personnes ayant une sclérose en plaques à pratiquer un sport

Une situation parfaitement inhabituelle
"Ma première interview portait sur une campagne d’information destinée à encourager les personnes ayant une sclérose en plaques à pratiquer un sport. Après m’avoir donné une séance d’étirements, j’ai été interviewé par une jeune journaliste franco-canadienne, Carla de Vaumas pour acteurs de santé TV, situation parfaitement inhabituelle pour moi."

Un super souvenir
"J’ai ri lorsque j’ai découvert mon interview, car je me suis aperçu que j’avais d’énormes défauts de prononciation et que j’étais vraiment bloqué sur certains mots et sur mon attitude devant la caméra. Bien que très stressé et tendu devant la journaliste, cette première expérience reste pour moi un super souvenir ! "

Voir l'interview : ICI

Interview réalisée par acteurs de santé Tv pour l’Observatoire de l’Information Santé  à l’occasion du Festival de la Communication Santé à Deauville, 2018, au cours duquel Sébastien Kubler a fait une SpeedVision sur le thème de l’éthique du patient expert

 

 

Sur le même thème

Ma première interview, l’accélération du temps

Ma première interview portait sur l’accélération du temps qu’on appelle aujourd’hui, l’évolution exponentielle.

Ma première interview, la rénovation d’une église

L’article a été très amusant à écrire avec toute une série de clés comme dans le Da Vinci Code. C’est un très bon souvenir ...

Ma première interview avec un grand professeur, j’ai 11 ans !

je me souviendrais de cette interview pour toujours !

Ma première interview, chercher l’interaction

Je n’ai pas le trac, je suis dans la vie comme en interview, je dis ce que je pense et de façon tout à fait transparente.

Ma première interview, faire passer mes messages

Le patient, un acteur de soins à part entière.

Ma première interview, partagée entre l’horreur et le fou rire

J'ai tenté de m'en sortir avec une pirouette !

Ma première interview, la défense d’une grande cause

Je me suis rendu compte que je pouvais parler en public et convaincre mes interlocuteurs