Se projeter dans l’avenir au Big Bang Santé du Figaro

Jacques Olivier Martin, rédacteur en chef du Figaro économie, directeur éditorial du Big Bang Figaro 

La vocation du Big Bang Santé est de partager une approche globale de la santé : technologique, sociale, éthique, philosophique. C’est vraiment la patte de notre Big Bang !

La révolution technologique 
« Les 4 premiers Big Bang Santé du Figaro ont réuni chaque année, à la Maison de la chimie, 500 à 700 personnes. L’idée était véritablement de nous projeter dans l’avenir, d’essayer de voir comment la révolution technologique du moment pouvait transformer la santé. La santé en tant qu’outil pour mieux soigner mais également comme outil dans la vie des bénéficiaires des soins. Nous avons eu une approche extrêmement globale. Cela ça a toujours été notre démarche. »

Analyser la transformation du soin et de la santé 
« Les principaux Big Bang ont été orientés, autour d’interventions et de débats, par des spécialistes qui sont régulièrement intervenus pour nous expliquer comment ces progrès ont transformé la façon de faire la santé et de vivre le soin. »

Une approche globale de la santé 
« La vocation du Big Bang Santé est de partager, comme nous le faisons pour notre journal, une approche technologique, sociale, éthique, philosophique. C’est vraiment la patte de notre Big Bang ! »

Interview réalisée par Gaël de Vaumas, directeur de la rédaction d’Acteurs de santé Tv, partenaire média du Big Bang Santé du Figaro 2020.

Suivre les conférences du Big Bang Santé du Figaro, du 20 au 23 octobre, à partir de 10h30, #BigBangSante @BigBangFigaro https://www.lefigaro.fr/economie/dossier/le-bigbang-sante-du-figaro

Sur le même thème

Cancers, des défis sportifs pour encourager les patients à bouger

Un partenariat Kiplin / Patients en réseau

AKO@dom, se soigner à la maison en toute sécurité

Diagnostiquée d’un myélome multiple, un cancer de la moelle osseuse, il y a une dizaine d’années, Micheline Ruscher est ...

Obésité, la chirurgie a changé ma vie

Lorsque j’ai décidé de me faire opérer de mon obésité, je pesais un peu plus de 122kg pour 1,75 m. J'en pèse aujourd'hui ...

Tous saisis par l’émotion et canalisés par une énergie positive

La société ne montre pas spontanément les malades. Ce qui rend vraiment le calendrier patients extraordinaire, c’est qu’il ...

Avant d’être un malade, on est une personne !

Un calendrier qui fait du bien. L’idée est magnifique, toute en émotion, elle permet de découvrir le patient de manière ...

Maladies chroniques et VIH - Appeler les ados et les parents à sortir de l'isolement

Accompagner les jeunes adolescents et les jeunes adultes dans la prévention, l'éducation thérapeutique et les démarches ...

Une belle image de ce que peuvent faire les patients ensemble

Si chaque patient a une histoire qui lui est propre, on se rend également compte à quel point ces patients sont tous concernés ...

Reprendre une activité sportive après le confinement

Il faut penser à s’hydrater et à s’étirer, à respecter sa cardio-fréquence après avoir été à l’arrêt pendant de longues ...