Sortir de la maladie par le dépassement de soi

Dorothée VANDAELE, Les Triplettes roses

Se rencontrer à Deauville était très émouvant. Dorothée Vandaele prends la pose au mois de juin pour le calendrier « Les associations de patients se mettent à nu pour... »

Les associations de patients se mettent à nu pour..." - 20 patients et aidants, représentant 12 associations de malades, se mettent à nu dans un calendrier pour briser les tabous de la maladie et interpeller les acteurs de santé, les politiques et les médias.

Les patients livrent leurs impressions lors de la présentation en avant-première de ce calendrier au 30ème Festival de la Communication Santé, réalisé sur une idée originale de Claude Touche, eVeDrug, avec Nathalie Oundjian, photographe, Edwige Vattier, graphiste & Stéphanie Chevrel et Gaël de Vaumas, Acteurs de santé Tv.

“... Faire avancer les essais cliniques pour enfin proposer un vrai traitement contre le cancer du sein
triple négatif"...
Dorothée Vandaele apprend en juin 2018, alors qu'elle prépare le marathon de Barcelone, qu'elle est atteinte d'un cancer du sein triple négatif. Elle décide de créer "Les triplettes roses", une association dédiée à ce cancer bien spécifique, pour faire connaître la maladie et booster les politiques afin d'accélérer la recherche pour trouver un vrai traitement.

C'est un projet complètement fou !
"Se rencontrer à Deauville était très émouvant, car sans vraiment se connaître, sans vraiment se parler, nous avons ressenti les douleurs de chacun. Nous sommes sortis de notre maladie pour rencontrer d'autres problématiques."

Le calendrier m'a permis de me dépasser
"Merci à Dominique Noël, présidente du Festival de la Communication Santé, pour cette superbe invitation, à Claude touche, eVeDrug, et Stéphanie Chevrel, Acteurs de santé Tv, qui m'ont permis de participer à ce calendrier. Au-delà de ce projet, ils m'ont permis de me dépasser moi-même. Je ne me pensais pas être capable de me mettre à nu. Je suis aussi ravie d'avoir fait la connaissance de belles personnes. Et surtout, nous avons créé des liens d'amitié et avons hâte de nous revoir. En tout cas, moi, j'ai hâte de les revoir !"

En savoir plus : https://www.facebook.com/lestriplettesroses/

CALENDRIER EN VENTE AU PRIX DE 20 EUROS AU PROFIT DES ASSOCIATIONS DE PATIENTS
ACHETER LE CALENDRIER : https://www.evedrug.eu/calendrier/

Interview effectuée par Acteurs de santé Tv, partenaire média du Calendrier 2020 "Les associations de patients se mettent à nu pour..." & du 30ème Festival de la Communication Santé : https://www.evedrug.eu/  https://festivalcommunicationsante.fr/  https://www.nathalieoundjian.com/  https://www.acteursdesante.fr/  https://www.observatoiredelinfosante.com/

Sur le même thème

Médecin des îles à Porquerolles

Reportage - On entend bien souvent parler des médecins de campagne mais beaucoup plus rarement des médecins insulaires.

Carnet de santé à Porquerolles

Pendant tout le XIXème siècle, on soignait la phtisy ou tuberculose pulmonaire à Porquerolles et à Hyères, c’est comme cela ...

Le rôle éducatif du pharmacien hospitalier auprès des patients 

Avec les chimiothérapies orales, les patients doivent être des acteurs à part entière de leur traitement, d’où l’importance ...

Covid-19, ce qui a changé avec les congrès en distanciel

Voir tous les soignants dans leur environnement nous a permis de voyager beaucoup plus que si nous assistions au congrès.

Quelles grandes évolutions pour l’anatomopathologie ?

La discipline d’anatomopathologie qui existe depuis le XVIIIe siècle consiste à corréler un symptôme d’un patient à une ...

Quelles perspectives pour l’anatomopathologie ?

La discipline de l’anatomopathologie évolue chaque jour : du tissu à la cellule, de la cellule aux molécules de surface ...

L’anapath est-il en contact avec les patients ?

Il est rare que les patients aient l’occasion de rencontrer leur anapath, pourtant cela peut arriver.

Quelle connaissance les anapaths ont-ils du patient ?

L'anapath s’il ne voit pratiquement jamais les patients, les connait pourtant parfaitement bien !