Surpoids et obésité - Proposer aux enfants un programme d’éducation thérapeutique

Estelle BEAUVALLET, Psychologue - Nouvelle Clinique Bordeaux Tondu

Le spectacle “Gros Patapouf” qui met en scène Victor ressemble à ce que nous faisons dans nos ateliers d'éducation thérapeutiques.

“Nous avons développé un programme d’éducation thérapeutique pour les enfants et les adolescents en surpoids et/ou obésité.” 

Rendre les enfants acteurs de leur parcours de soins
“Le principe est de rendre les enfants acteurs de leur parcours de soins, encadrés par toute une équipe - kiné, diététicienne, nutritionniste, infirmière et psychologue. Nous essayons à travers des ateliers individuels ou de groupe, de développer des outils pour faire émerger, autour d’un médiateur, la parole, l’échange et la réflexion plus facilement.” 

Amener les enfants à réfléchir et modifier leur comportement alimentaire
"Il ne s’agit pas d’une consultation en cabinet où les enfants sont derrière le bureau du médecin, mais d’un programme dans lequel les enfants vont vraiment participer. Nous leur proposons des ateliers très différents en fonction de leurs profils pour, petit à petit, les amener à réfléchir, à s’interroger sur leur quotidien et à décider de leurs comportements, de ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas faire.”

Gros Patapouf, un spectacle pour éveiller les consciences
“Le spectacle “Gros Patapouf” qui met en scène Victor, une marionnette en surpoids, ressemble à ce que nous pouvons faire dans notre quotidien en animant des ateliers d’éducation thérapeutique. Il permet de travailler en équipe. Autour de Victor, la marionnette et de Lysiane Decoin, la marionnettiste, les enfants avec l’équipe scolaire vont pouvoir contribuer à la réflexion, à l’échange et au débat.

Dans le spectacle “Gros Patapouf”, la fin n’est pas écrite d’emblée, ce sont les enfants qui vont la construire. C’est un des aspects qui m’a particulièrement séduite car c’est ce que, nous aussi, nous cherchons à développer en tant qu’éducateur thérapeutique : rendre les enfants acteurs de leur quotidien et les aider à rebondir.

Le spectacle permet aux enfants de s’éveiller à la question du surpoids, mais aussi d’être sensibilisés à la différence en général.”

 « Prévenir et soigner la maladie obésité » - Interview réalisée le 20 février 2020 par Acteurs de santé Tv, en toute indépendance éditoriale, avec le soutien de Medtronic à l’occasion du spectacle « Gros Patapouf », suspendu dans le contexte de la Covid 19.
Ce spectacle a été  réalisé par Lysiane Decoin, comédienne marionnettiste, dans le cadre de la Journée Mondiale de l’Obésité organisée par le CNAO (Collectif National des Associations d’Obèses).

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, les représentations de "Gros Patapouf" ont été reportées.

 

Sur le même thème

Quelle différence entre un anapath et un biologiste ?

Anapath et biologiste, deux professions que l’on confond parfois. Le Dr Pomone Richard, précise le rôle de ces spécialistes.

Myélome multiple et chimiothérapie orale

Continuum+, un trait d’union entre les soignants et les patients atteints de myélome multiple qui suivent une chimiothérapie ...

Reconnaitre l’obésité comme une maladie chronique en France !

L’obésité, ce n’est pas du cinéma ! Journées Mondiales de l’Obésité, 3, 4, 5 et 6 mars 2021, organisées par le Collectif ...

Le CNAO en campagne pour les Journées Mondiales de l'Obésité 2021

Faire reconnaître l'obésité comme une maladie chronique à l'occasion des Journées Mondiales de l'Obésité, 3 au 6 mars 2021

Journée Mondiale de l’Obésité - Prévenir et soigner la maladie

Plus que la prévention, la principale urgence est de dépister la personne qui souffre et de calculer son IMC, de façon à ...

Cancer du sein et tests génomiques Une enquête de Patients en réseau

L’association Patients en Réseau publie les résultats d’une enquête réalisée auprès de 625 femmes soignées pour un cancer ...

S’informer sur les tests génomiques avant même de consulter

Cancer du sein, 6.000 femmes pourraient chaque année en France éviter une chimiothérapie inutile, elles devraient s’informer ...

Enquête - Cancer du sein & chimiothérapie - Des tests génomiques trop peu connus des patientes

Patients en Réseau publie les résultats d’une enquête sur les tests génomiques réalisée auprès de 625 femmes soignées d’un ...