Traitement des plaies, la télémédecine a sa place en EHPAD

Martine BARATEAU, Infirmière experte plaie & cicatrisation, Vice-Présidente de la Société Française de l’Escarre

On manque de centres de cicatrisation et d’équipes mobiles plaies et cicatrisation qui pourraient aider les soignants à correctement prendre en charge la plaie.

"Les soignants sont très souvent démunis pour prendre en charge une escarre, essentiellement par manque de formation. On manque de centres de cicatrisation et d’équipes mobiles plaies et cicatrisation qui pourraient aider les soignants à correctement prendre en charge la plaie."

La télémédecine a vraiment toute sa place aujourdhui, notamment en Ehpad
"Dans certains cas, elle évite le déplacement du patient qui peut rester chez lui avec ses soignants ; les soignants sont ainsi formés pour prendre en charge à la fois la plaie et le patient dans sa globalité. La télémédecine a tout à fait sa place pour traiter des plaies chroniques.
Par ailleurs, il existe de nombreuses applications pour les libéraux qui s’adressent aux médecins ou aux infirmières. Ces applications vont aider les soignants à prendre en charge la plaie : comment l’évaluer ? Quel pansement utiliser ?"

Développer le télé-soin
"Il faudrait maintenant arriver à développer rapidement le télé-soin de façon à ce que le médecin traitant ou l’infirmière libérale, en difficulté face à une plaie, après l’avoir évaluée ainsi que le patient, puisse joindre un expert qui les guide dans la bonne prise en charge du patient."


Interview réalisée dans le cadre de la réunion annuelle organisée par European Pressure Advisory Panel (EPUAP) et la Société Française de l’Escarre (SFE) à Lyon du 18 au 20 septembre 2019. 

En savoir plus : https://www.convatec.fr/      https://epuap2019.org/

Sur le même thème

AKO@dom, un outil de pilotage pour un meilleur suivi des patients

AKO@dom est une plateforme qui permet de visualiser sur un écran, de manière synthétique, tous nos patients sous chimiothérapie ...

Quel rôle pour l’anapath en santé publique ?

Dépister ne sert à rien si on ne connait pas l’impact du dépistage pour prévoir les années futures, or nous ne disposons ...

L’intelligence artificielle va-t-elle transformer le métier des anapaths ?

La pathologie numérique et l’intelligence artificielle (IA) vont bouleverser les pratiques des anapaths.

Quelle relation l’anapath a-t-il avec les patients ?

La relation de l’anapath avec le patient est très proche ! On pourrait penser qu’on ne connaît rien de lui et pourtant.....

Hôpital public : le numérique ne résoudra pas tout !

5/6 - Il y a en ce moment une tendance assez euphorique à penser que l’innovation va sauver l’hôpital, notamment l’innovation ...

Sondage urinaire intermittent - La réalité virtuelle au service des soignants et des patients

Sondage urinaire intermittent - L’auto-sondage concerne une population très large, pourtant, on en parle trop peu, il s’agit ...

Plaies et cicatrisations - Des vidéos en ligne pour les infirmières

32 consultations de plaies et cicatrisations en accès libre sur YouTube.

Malades chroniques, empêcher les complications !

#revoirsonmedecin, une campagne de sensibilisation pour éviter une rupture de la prise en charge des soins des malades chroniques ...