Traitement des plaies, la télémédecine a sa place en EHPAD

Martine BARATEAU, Infirmière experte plaie & cicatrisation, Vice-Présidente de la Société Française de l’Escarre

On manque de centres de cicatrisation et d’équipes mobiles plaies et cicatrisation qui pourraient aider les soignants à correctement prendre en charge la plaie.

"Les soignants sont très souvent démunis pour prendre en charge une escarre, essentiellement par manque de formation. On manque de centres de cicatrisation et d’équipes mobiles plaies et cicatrisation qui pourraient aider les soignants à correctement prendre en charge la plaie."

La télémédecine a vraiment toute sa place aujourdhui, notamment en Ehpad
"Dans certains cas, elle évite le déplacement du patient qui peut rester chez lui avec ses soignants ; les soignants sont ainsi formés pour prendre en charge à la fois la plaie et le patient dans sa globalité. La télémédecine a tout à fait sa place pour traiter des plaies chroniques.
Par ailleurs, il existe de nombreuses applications pour les libéraux qui s’adressent aux médecins ou aux infirmières. Ces applications vont aider les soignants à prendre en charge la plaie : comment l’évaluer ? Quel pansement utiliser ?"

Développer le télé-soin
"Il faudrait maintenant arriver à développer rapidement le télé-soin de façon à ce que le médecin traitant ou l’infirmière libérale, en difficulté face à une plaie, après l’avoir évaluée ainsi que le patient, puisse joindre un expert qui les guide dans la bonne prise en charge du patient."


Interview réalisée dans le cadre de la réunion annuelle organisée par European Pressure Advisory Panel (EPUAP) et la Société Française de l’Escarre (SFE) à Lyon du 18 au 20 septembre 2019. 

En savoir plus : https://www.convatec.fr/      https://epuap2019.org/

Sur le même thème

Cica’Clic, une application qui facilite la vie des infirmières et des patients

Cica’Clic permet de faire des ordonnances envoyées par mail à la pharmacie. N’importe qui peut ainsi aller chercher la commande,

La réalité virtuelle au service des soignants et des patients

Sondage urinaire intermittent - L’auto-sondage concerne une population très large, pourtant, on en parle trop peu, il s’agit ...

Prise en Charge des plaies, vers le tout numérique ?

Le tout numérique dans les plaies et cicatrisations s’applique surtout aux logiciels que l’on peut trouver sur les smartphones....

Données de santé : de nouvelles perspectives pour la recherche

Nous sommes à l’aube d’une vraie révolution dans la médecine et tout particulièrement dans le domaine de la cancérologie.

Da Vinci, le 1er robot opératoire au monde

On compte 5 000 robots dans le monde, 150 sont installés dans les cliniques et hôpitaux français, répartis sur l’ensemble ...

Téléconsultations, un gigantesque potentiel !

400 000 télé-consultations ont été effectuées en un an, dont 60 000 remboursées. On compte 400 millions de consultations ...

Des dispositifs médicaux toujours plus connectés

Aujourd'hui, l'innovation, le plus souvent connectée, consiste à apporter au patient ce dont il a besoin dans l’ensemble ...

Utiliser l’l.A. et les données de santé pour transformer notre système de santé

Tout l’enjeu est de faire comprendre aux acteurs de santé quels sont les usages souhaitables qui vont rendre notre système ...

Données de santé : vers une médecine plus précise et plus adaptée à chacun

Notre médecine est trop imprécise et impersonnelle, l'exploitation des données de santé doit permettre une médecine plus ...

L'impact du numérique et des nouvelles technologies sur les assurances

Si la nouvelle ère ouverte par le digital change la donne, l’humain est au coeur de la révolution digitale.