Un calendrier esthétique pour lever les tabous de corps en souffrance

Anne BUISSON, Association AFA Crohn RCH

Le calendrier révèle la beauté intérieure de chacune de ces personnes qui ont des histoires personnelles parfois difficiles. J’aime beaucoup cette idée de révélation de la personne comme être.

Les associations de patients se mettent à nu pour..." - 20 patients et aidants, représentant 12 associations de malades, se mettent à nu dans un calendrier pour briser les tabous de la maladie et interpeller les acteurs de santé, les politiques et les médias.

Les participants livrent leurs impressions lors de la présentation en avant-première de ce calendrier au 30ème Festival de la Communication Santé, réalisé sur une idée originale de Claude Touche, eVeDrug, avec Nathalie Oundjian, photographe, Edwige Vattier, graphiste & Stéphanie Chevrel et Gaël de Vaumas, Acteurs de santé Tv

Anne buisson est directrice adjointe Associates AFA Crohn RCH

 « L’AFA a accepté de participer à ce calendrier pour lever les tabous de la maladie et de l’isolement des personnes. Quelque part, se mettre à nu, c’est aussi lever le tabou et dire qu’on va aller au-delà de la maladie, on va montrer quelque chose de la maladie d'un peu différent de ce qu’on montre d’habitude. »

Lever les tabous
« C’est vraiment important pour nous de lever ce tabou. Regarder ce calendrier et tous ces individus qui ont posé donne à réfléchir : ces corps meurtris par des actes médicaux, par la chirurgie, sont des corps en souffrance qui sont rendus beaux. Ces individus sont tous très touchants dans leur histoire. Le côté très esthétique de ce calendrier les rend absolument magnifiques, ce qu’ils sont ! »

Un projet transversal multi-associations
« Le calendrier révèle la beauté intérieure de chacune de ces personnes qui ont des histoires personnelles parfois difficiles. J’aime beaucoup cette idée de révélation de la personne comme être.

J’apprécie aussi le côté transversal du projet, multi-associations qui finalement va bien au-delà de chacune des pathologies et de leur spécificité pour aller vers un point essentiel : celui de la personne.

C’est une vraie réussite. Il faut acheter ce calendrier ! »

En savoir plus : https://www.afa.asso.fr/

CALENDRIER EN VENTE AU PRIX DE 20 EUROS AU PROFIT DES ASSOCIATIONS DE PATIENTS
ACHETER LE CALENDRIER : https://www.evedrug.eu/calendrier/

Interview effectuée par Acteurs de santé Tv, partenaire média du Calendrier 2020 "Les associations de patients se mettent à nu pour..." & du 30ème Festival de la Communication Santé : https://www.evedrug.eu/  https://festivalcommunicationsante.fr/  https://www.nathalieoundjian.com/  https://www.acteursdesante.fr/  https://www.observatoiredelinfosante.com/

Sur le même thème

Mettre les patients en lumière

Un projet porteur d'espoir pour les 30 ans du Festival de la Communication Santé

Maladies chroniques, l’activité physique bonne pour la santé

Une application qui propose des programmes adaptés et spécifiques à chacun, selon sa pathologie, serait idéale.

Covid 19, le phénomène qui bouleverse la santé et la société

Big Bang Santé du Figaro, 4 thèmes : le confinement, la recherche, les nouvelles technologies et les politiques de santé ...

Se projeter dans l’avenir au Big Bang Santé du Figaro

La vocation du Big Bang Santé est de partager une approche globale de la santé : technologique, sociale, éthique, philosophique....

Apporter un message d'espoir aux femmes atteintes de cancer

Amener les femmes en post-traitement à reprendre confiance en elles, à reconquérir leur corps et à aller de l'avant, à travers ...

Fake news - Enseigner les techniques de manipulation du langage

Faire en sorte d’être visible là où s’informent les internautes. Sensibiliser l’ensemble du public aux risques de manipulation ...

Une belle rencontre entre 12 associations bien au delà des pathologies

Je n'ai pas l'habitude d'être dans l'échange et le partage. Je suis plutôt dans le combat. Le Festival est placé sous la ...

L’infirmière libérale un lien social fort

Les personnes ne nous voient pas seulement comme l'infirmière, elles recherchent affection, écoute et compréhension.