Un direct sur Europe 1 sans le savoir pour Ma première Interview !

Sophie MALLET, Consultante en Affaires Publiques

Un quotidien avait titré : "Les pharmaciens refusent de vendre les préservatifs". Gestion de crise !

« J’étais jeune, je travaillais dans le secteur de la Pharmacie. Un pharmacien refusait de vendre des préservatifs sur le territoire et un quotidien de la presse nationale avait titré "Les pharmaciens refusent de vendre les préservatifs". Gestion de crise ! » 

Je me retrouve en direct sur Europe 1 sans le savoir !
« Nous avons alors été sollicités par de nombreux journalistes, je me suis retrouvée sans le savoir en direct sur Europe 1, dans une émission très grand public. J’entendais des rires, des histoires d’humoristes sans très bien comprendre ce qui se passait.
J’ai pensé qu’il fallait garder son sang-froid et bien qu’ayant répondu à la demande du journaliste, je n’ai répondu à quasiment aucune question !
Je n’oublierai jamais ce moment, j’étais contente que l’émission soit terminée. J’ai reçu plein de messages sur mon répondeur à la maison, ma famille, la terre entière m’avait entendue ! »

En savoir plus : @C_Cermolacce #ChevilleSport 

Sur le même thème

Ma première interview, l’accélération du temps

Ma première interview portait sur l’accélération du temps qu’on appelle aujourd’hui, l’évolution exponentielle.

Ma première interview avec un grand professeur, j’ai 11 ans !

je me souviendrais de cette interview pour toujours !

Ma première interview, la rénovation d’une église

L’article a été très amusant à écrire avec toute une série de clés comme dans le Da Vinci Code. C’est un très bon souvenir ...

Ma première interview, chercher l’interaction

Je n’ai pas le trac, je suis dans la vie comme en interview, je dis ce que je pense et de façon tout à fait transparente.

Ma première interview, faire passer mes messages

Le patient, un acteur de soins à part entière.

Ma première interview, partagée entre l’horreur et le fou rire

J'ai tenté de m'en sortir avec une pirouette !

Ma première interview, la défense d’une grande cause

Je me suis rendu compte que je pouvais parler en public et convaincre mes interlocuteurs