Une tournée d’information sur le sondage urinaire intermittent

Joël CHEVALIER, directeur et Julien CROMBEZ, chargé de communication, Fondation Hopale. Emerick GILBERT, Elodie LEVESQUE et Jean-Michel MARQUET, ConvaTec

Parcourir la France, de ville en ville pendant plusieurs mois, pour aller directement à la rencontre des soignants & des patients

« Nous avons souhaité organiser une tournée d’information dans toute la France sur le sondage urinaire intermittent pour aller à la rencontre des professionnels de santé et aussi des patients », Emerick Gilbert, ConvaTec. 

Première étape au Centre de rééducation et de réadaptation Jacques Calvé
« La première étape de la tournée 2020 a eu lieu au Centre de rééducation et de réadaptation Jacques Calvé, Fondation Hopale, à Berck-sur-mer, car il existe dans ce centre une vraie pluridisciplinarité des métiers. Avec 360 lits, le centre est hautement spécialisé dans la prise en charge des patients porteurs d’affections neurologiques et orthopédiques », Emerick Gilbert, ConvaTec. 

« Et si on créait un bus ! » 
« L’idée nous est venue car il est impossible de rencontrer tous les soignants en même temps, au même endroit. Nous avons donc décidé de créer un bus et de parcourir la France, de ville en ville, pendant plusieurs mois, pour aller directement à leur rencontre », Elodie Levesque, ConvaTec.

Beaucoup d’innovation et de haute technologie 
« A l’ère du digital et des réseaux sociaux, nous voulions aussi donner une image high-tech et utiliser les technologies d’aujourd’hui lors des ateliers : réalité virtuelle, écrans tactiles, films, vidéos, manipulation », Elodie Levesque, ConvaTec.

Des journées d’information dans l’air du temps
« Ces journées de formation et d’information sont innovantes et tout à fait dans l’air du temps. Accueillir un bus, qui plus est de cette dimension, dans notre établissement n’est pas si fréquent ! C’est très nouveau pour nous », Joël Chevalier, directeur du Centre Jacques Calvé, Fondation Hopale

Beaucoup d’échanges entre professionnels de santé et patients 
« L’impression des participants est positive. On ressentait une très bonne humeur dans les ateliers variés proposés autour de l’auto-sondage. Les échanges entre les professionnels de santé et les patients ont été nombreux, tant entre les professionnels du Centre Jacques Calvé qu’entre des professionnels externes. Ces Journées leur ont véritablement permis de se rencontrer et de discuter sur des sujets communs, le tout au plus grand bénéfice du patient », Julien Crombez, chargé de communication, Fondation Hopale. 

Une prise en charge pluridisciplinaire
« Le ressenti va tout à fait dans notre philosophie de prise en charge globale du patient, englobant les différents corps de métier. Toutes nos prises en charge sont pluridisciplinaires et mises en place avec les infirmières, ergothérapeutes, kinésithérapeutes, médecins qui œuvrent dans notre établissement », Joël Chevalier, directeur du Centre Jacques Calvé, Fondation Hopale.

Aller à la rencontre des professionnels de santé
« La démarche de cette tournée était d’aller dans différentes villes de France, directement à la rencontre des professionnels de santé, des utilisateurs, à la fois pour les rencontrer et avoir ce moment de partage : nous leur transmettons les informations, les accompagnons dans leurs pratiques et recueillons leurs besoins. C’est très formateur pour nous d’aller à la source et d’identifier les informations dont ils ont besoin », Elodie Levesque, ConvaTec. 

S’adresser à l’ensemble des acteurs du parcours de soins du patient
« Pharmaciens, administratifs, professionnels de santé, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, infirmier(e)s ou aide-soignant(e)s, nous nous sommes adressés, avec le même discours, à l’ensemble des acteurs qui, même s’ils ne sont pas toujours en première ligne, prennent en charge les patients qui ont besoin d’un auto-sondage », Jean-Michel Marquet, ConvaTec.

Beaucoup d’émotion, d’échanges et de discussions 
« Nous avons aussi rencontré des patients en fauteuil roulant qui dans cet environnement particulier ont besoin d’un soutien spécifique. Ces deux jours ont vraiment été enrichissants pour nous tous ! », Elodie Levesque, ConvaTec.

Des soignants satisfaits des informations apportées 
« Le premier bilan est que tous les professionnels qui ont pu parcourir le bus et participer aux ateliers semblent très satisfaits de leur visite et de ce temps passé avec l’équipe ConvaTec », Joël Chevalier, directeur du Centre Jacques Calvé, Fondation Hopale.
« Se rendre compte que les participants à la sortie du bus avaient appris quelque chose de nouveau nous a conforté dans le fait d’avoir organisé cette tournée », Emerick Gilbert, ConvaTec.

Reportage et interviews réalisés les 2 et 3 septembre à l'initiative d'Acteurs de santé Tv, en toute indépendance éditoriale, au Centre Jacques Calvé, Fondation Hopale, à Berck-sur-mer, à l’occasion de la tournée d’information sur le sondage urinaire intermittent organisée par ConvaTec. 

En savoir plus :#tourneeconvatec #SondageUrinaireIntermittent #meplus #autosondageurinaire
http://www.fondation-hopale.org/
https://www.convatec.fr/

Sur le même thème

Mutualiser la force des associations de patients

C’est vraiment essentiel que les associations de patients puissent réunir leurs forces, mutualiser leurs outils, ne faire ...

La parole des patients au coeur du Festival de la Communication Santé

Nous avons ressenti cette volonté du Festival d’être à l’écoute des associations de patients par rapport aux nouveaux besoins ...

Un projet commun à 12 associations pour briser les tabous de la maladie

Autant d’associations de patients autour d’une idée commune : se mettre à nu face à la maladie pour briser les tabous, était ...

Nouvelle mise á nu : livrer ses émotions face á la caméra

Il faut du courage pour se mettre à nu devant l’œil du photographe, il en faut aussi pour se mettre à nu devant l’objectif ...

Une tournée en France pour informer sur le sondage urinaire intermittent

Le parcours proposé par ConvaTec commence par un atelier qui va prendre en compte les enjeux psychologiques du patient.

Revoir son médecin est une priorité sanitaire

#revoirsonmedecin Nous ne voulons pas que la peur de contracter le virus soit le deuxième tueur après le Covid-19 des patients ...

Retourner voir son médecin, il en va de la santé des malades chroniques

C’est vraiment important d’être bien suivi en ce moment ! Il en va de la santé des patients, notamment de tous les patients ...

Une nouvelle ligne de vie après l’épreuve de la maladie

Rencontrer 11 autres patients atteints de maladies différentes et partageant les mêmes problématiques. Claude Pinault est ...