Vogue avec un Crohn, l’afa & Mayoly Spindler embarqués dans la Solitaire du Figaro

Pierre-Louis ATTWELL, Navigateur

On a beau faire de la course au large, c’est important d’être bien accompagné ! L’afa, l’association François Aupetit, et Mayoly Spindler ont tout de suite répondu présents pour soutenir Vogue avec un Crohn.

"On a beau faire de la course au large, c’est important d’être bien accompagné ! L’afa, l’association François Aupetit, et Mayoly Spindler ont tout de suite répondu présents pour soutenir mon projet, Vogue avec un Crohn, qui répond à des objectifs à la fois solidaires et sportifs : transmettre aux jeunes un message d’espoir et bien figurer dans la catégorie « Bizuth » ‘’.

Communiquer auprès du grand public sur la maladie de Crohn
"La Solitaire du Figaro est une course très professionnelle d’un niveau élevé ; lorsqu’on participe pour la première fois à cette course prestigieuse, on concourt dans ce fameux classement, être sur le podium dans ce classement serait formidable pour moi ! Les objectifs solidaires que je me suis fixés me tiennent réellement à coeur. Profiter de La Solitaire et de sa couverture médiatique pour communiquer auprès du grand public sur la maladie de Crohn, cette maladie encore peu connue, me permet de transmettre aux malades et à leur famille un message d’espoir et prouver que même atteint de la maladie de Crohn, on peut réaliser de beaux projets et encourager des jeunes à se lancer dans des défis pour vivre mieux avec leur maladie au quotidien".

Pratiquer un sport, c’est important quand on a un Crohn
"Toutes les personnes atteintes de la maladie de Crohn et qui pratiquent un sport reconnaissent que ça fait du bien. On se sent mieux dans son corps et donc dans sa tête. Bien sûr, il faut toujours écouter son corps et savoir quand s’arrêter, il faut apprendre à ne pas se fatiguer pour ne pas déclencher de crise. J’ai la chance de pouvoir continuer à naviguer avec ma maladie de Crohn et je suis fier de pouvoir le faire.’’

Interview réalisée dans le port de Honfleur dans le cadre de la participation de Vogue avec un Crohn à la Solitaire du Figaro 2018.
En savoir plus :
http://www.mayoly-spindler.fr
https://www.afa.asso.fr
https://www.lasolitaire-urgo.com.

Sur le même thème

Infertilité, former les infirmières et les patientes aux injections

Être accompagnés dans leur prise en charge permet aux patients de reprendre le pouvoir dans un dispositif qui peut parfois ...

Cicatrisation, former les infirmières et les patients

Les patients aujourd’hui sont extrêmement connectés et vont l’être de plus en plus. L’infirmière à leurs côtés peut les ...

Cicatrisation, télémédecine & applications

Des applications mobiles sur smartphone permettent aux infirmières libérales et aux médecins généralistes d’avoir accès ...

Quel avenir pour le traitement des plaies ?

L’avenir du traitement des plaies sera certainement marqué par l’utilisation de la thérapie cellulaire.

Cicatrisation, un tandem soignant - soigné

C’est le patient qui cicatrise et non le professionnel de santé, nous n’avons pas ce pouvoir ! Il doit garder un bon moral ...

Faciliter la prise en charge des plaies

Fédérer la prise en charge des plaies tant à l’hôpital qu’en ville.

Comment réagir face à une plaie aiguë ?

Savoir réagir face à une brûlure, à une coupure ou à une chute.

Pansements et cicatrisation, quelles évolutions ?

L’avenir est à la formation des soignants et à une meilleure information auprès des soignés car un patient informé va être ...